Quand l’éco-tourisme joue un rôle dans le choix d’une destination

L’écotourisme est un élément essentiel au développement du secteur touristique, il renferme d’importantes promesses de conservation de l’environnement, de la biodiversité ainsi que les communautés locales vivant aux alentours. Ce type de tourisme maintient l’objectif de permettre aux touristes de bénéficier d’une expérience digne d’un aventurier tout en minimisant les risques de dégradation des milieux.

Les pratiques de l’écotourisme

Le principe de l’écotourisme repose sur les voyages effectués au sein d’une nature influencée par les cultures anciennes et actuelles afin de promouvoir sa conservation, réduire l’impact des visiteurs et fournir des avantages socio-économiques pour les populations locales. Ce tourisme favorise également les activités basées sur l’interaction avec la nature ce qui renforce l’opinion publique et sa compréhension des valeurs naturelles et culturelles présentes.

Les Nations Unies ont déclaré en 2017 que l’engagement dans l’écotourisme et le fait de devenir un éco-voyageur sont les meilleurs moyens d’explorer de nouveaux horizons à travers la visite de sites naturels tout en apprenant l’histoire de ces milieux et les traditions associées. La majorité des destinations actuelles choisies par les touristes restent cependant influencées par l’omniprésence des hôtels gérés par des compagnies internationales, privilégiant les bénéfices par rapport au développement local. En optant pour l’écotourisme, les touristes peuvent contribuer au maintien de pratiques environnementales utilisant des énergies renouvelables (solaires, éoliennes, etc.), recyclant les produits biodégradables et permettant la création de sanctuaires pour la vie sauvage régis par les lois locales.

Pourquoi l’écotourisme ?

Les déplacements aériens sur de longues distances représentent une consommation conséquente d’énergies fossiles et sont responsables d’émissions de carbone dans l’atmosphère. L’association de ce dernier avec la production de produits non biodégradables ainsi que des comportements qui ne sont pas axés sur la conservation durant le séjour des touristes amplifient les conséquences sur l’aspect global de la planète, ce qui encourage plus les pratiques de l’écotourisme.

Les différentes compagnies de transport aérien et de tourismes peuvent aussi travailler ensemble pour réduire les émissions et garantir des mesures de conservations tout en renforçant la qualité des séjours touristiques des voyageurs. Opter pour une destination proposant l’écotourisme reste en soi une avancée significative vers un développement durable.

Des exemples d’écotourisme

Les formes d’écotourisme sont diverses mais ses manifestations les plus abouties sont généralement caractérisées par les hôtels à carbone neutre ou les éco-hôtels. Si les touristes souhaitent observer des animaux sauvages, ils peuvent réaliser un safari. Les touristes veulent bénéficier de l’intégralité d’un environnement naturel protégé, ils ont donc l’opportunité de visiter un parc national.

Vacances sur mesure : comment personnaliser ses voyages ?
Le succès des croisières et des circuits nautiques / fluviaux