Siargao, entre lagon et spot de surfeurs aux Philippines

Baignée dans l’océan Pacifique, Siargao constitue une destination paradisiaque pour les surfeurs. Elle dispose de nombreux spots adaptés à tous les niveaux et elle est également une mine de découvertes. Dotée d’un paysage digne d’une carte postale, elle abrite des lagons et des plages au sable blanc. Un voyage aux Philippines au cœur d’une beauté intacte où il fait bon de s’adonner aux sports nautiques.

La destination numéro 1 pour les surfeurs fervents

Très connu pour ses vagues parfaites, Cloud 9 est le spot de surf mondialement célèbre où se donne rendez-vous les avancés en la matière. Il accueille même une compétition internationale chaque année en mois de Septembre. Pour les enthousiastes à la recherche de la grosse vague, les mois d’Août à Novembre correspondent à la haute saison. Cependant,  l’étendue de l’île propose des vagues différentes et intenses accessibles à tous les niveaux. Comme dans la promenade du surfeur où les débutants trouvent leur bonheur. Si vous voulez du voyage sur mesure au cœur d’un paysage saisissant comme à Siargao, découvrez d’autres destinations sur Monde Authentique.

Une île à l’authenticité épique

Réputée pour ses plages au sable blanc à perte de vue, Siargao présente aussi un champ de cocotiers où on passe sûrement lorsqu’on décide de réaliser un autotour. C’est la route qui mène à la piscine naturelle de Mapupunkgo. Situé au nord à 45 minutes en moto, le site passe d’abord par  Pilar. Un village formé au dessus de la mangrove où les aventuriers à la recherche d’une photo hors du commun du soleil couchant n’y changent pour rien au monde. Il est aussi célèbre pour son couché de soleil que pour ses insectes. Une fois sur la plage, lorsque l’océan s’est retiré, il laisse apparaître derrière lui un bassin d’eau verte turquoise. C’est l’endroit parfait pour un petit plongeon depuis la partie gauche. Après des moments de baignade, il est temps de retourner à General Luna pour retrouver son animation du soir avec son marché et ses bars.

L’île aux lagons de rêve

Un voyage aux Philippines n’en est pas un sans un détour au lagon de Sugba. Mangroves, minuscules îlots et vues à couper le souffle sont les privilèges du trajet depuis General Luna jusque dans la découverte de ses eaux cristallines. Un endroit où l’océan pacifique a laissé son courant à l’extérieur et où il fait bon d’explorer à l’aide d’un masque et tuba la biodiversité sous-marine. Des coraux habités par des poissons et des méduses de 3 espèces différentes montent en surface. Parmi ces dernières, les 2 offrent un spectacle merveilleux en saison où elles apparaissent. Elles sont par ailleurs inoffensifs contrairement à la dernière espèce. Outre la baignade dans cette eau limpide, il y est possible de visiter les lieux en paddle.

Le Rajasthan pour visiter des villes ultra colorées
Dormir sur une île déserte dans les Laurentides au Canada